[VALIDER] Noremak Holstar

Aller en bas

default [VALIDER] Noremak Holstar

Message par Noremak le Ven 16 Fév - 2:07

Présentation

Nom : Holstar
Prénom : Noremak
Race : Humain
Âge : 23 ans
Sexe : Masculin
Origine : Corellia

Carrière : Contrebandier ayant suivit la carrière Ingénieur (cf. Histoire détaillée de Noremak Holstar).
Orientation : Plus ou moins claire. Indices clairs majoritaires.
Affiliation : Aucune. Indépendant mais sélectif.

Description physique : Noremak Holstar, 23 ans, est un jeune homme bien bâti. Ayant affronté la triste réalité de la vie durant la Guerre des Clones, le jeune homme s’est forgé un corps musclé, endurant. Il est assez grand, dans les 1m80, et possède un visage dur, luttant toutefois contre la tristesse. Il n’est ainsi pas rare de le voir sourire. Il possède des yeux noisette sombre et des cheveux châtain : héritage corellien. Lors de transaction, il n’est pas exceptionnel de voir Noremak revêtir une armure de soldat clone de la République, même s’il n’a pas encore percé son secret.

Description psychologique :
Noremak est d’un naturel assez curieux, attentif et généreux. Depuis son expérience dans les bars de Corellia, le jeune humain a apprit à ouvrir ses yeux et voir que la galaxie est peuplée de gens qui ont tous leur histoire. Il aime venir en aide, et aimerait bien comprendre le sens de la Guerre qui fait rage dans la Galaxie. En dehors de cela, Noremak vit pour voyager, s’éloigner de Corellia et de la CorSec qu’il s’est toujours promis de défaire, par quelques procédés que ce soient.

Histoire :
Noremak Holstar est né sur Corellia d’un père travaillant pour la CorSec, Cubber Holstar, et d’une mère médecin, Iella Holstar. Alors qu’il faisait ses études scientifiques d’Ingénieur, Noremak apprendra la mort de son père pendant l’exercice de ses fonctions. Il en sera profondément marqué si bien qu’il abandonnera ses études pour traîner dans les bars. Ici, il rencontrera un dénommé Don Booster, un vieux contrebandier retraité. Il lui montrera son vaisseau, le Boulon Graissé que Noremak se chargera de remettre sur pieds. Avec son soutien, Noremak deviendra le nouveau capitaine du vieux cargo corellien et apprendra le métier de contrebandier. Aujourd’hui, la Guerre des Clones fait rage dans la galaxie, marquant au fer rouge l’âme du jeune correlien.

Autres précisions : avec l’histoire qui suit, une précision est superflue. Je tiens toutefois à rappeler qu’on en apprend énormément sur mon personnage en lisant son histoire intégrale et plusieurs des petits détails qui le caractérisent sont expliqués, sans être toujours élucidés, dans les lignes suivantes dont le port d’une armure de clone.


Dernière édition par le Ven 16 Fév - 2:35, édité 1 fois
avatar
Noremak
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2007

Holo Pass (carte identité)
Faction: Aucune Faction - Neutre
Grade:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://manuscrits.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [VALIDER] Noremak Holstar

Message par Noremak le Ven 16 Fév - 2:08

Histoire détaillée :
Noremak Holstar naquit sur Corellia. Une planète si populaire, si vivante mais qui, pourtant, finit par ne plus lui suffire. Il étudia dans une prestigieuse académie scientifique à Coronet, la capitale planétaire et entreprit une filière d’ingénieur aérospatial. Ses parents contribuaient beaucoup à sa réussite puisqu’ils l’encourageaient et payaient ses longues études. Cubber Holstar, le père de Noremak, était un membre important d’une organisation de sécurité civile et militaire : la CorSec. Il voyait rarement son fils mais quand les deux hommes pouvaient se rencontrer, ils partageaient des discussions enthousiastes et toujours intéressantes. Iella Holstar était la mère du jeune étudiant et travaillait pour un conservatoire scientifique lié aux sciences médicales. De ses parents Noremak Holstar tenait l’amour pour la science, de sa mère, et celle pour la technologie avancée, par son père. Alors que son destin semblait tracé, le jeune homme apprit en rentrant chez lui, un soir, que son père avait été blessé au cours d’une mission de protection sénatoriale. Sa mère s’était précipitée dès lors qu’elle avait apprit la nouvelle et avait laissé un holomessage à son fils. Son père avait subit de graves blessures et avait été expédié en urgence dans un service d’urgences médicales de renommée. À son chevet, sa mère apprit ce qui s’était passé : la garde rapprochée du sénateur traversait une allée en direction de la Chambre Politique quand elle s’était fait surprendre par un groupe de rebelles extrémistes opposés au parti du sénateur. Ils firent feu sur le groupe et un homme tomba à terre. Alors que la garde se resserrait, le commandant d’escouade Holstar se précipita sur son coéquipier blessé et mit en péril la survie du sénateur en désolidarisant la garde. Holstar reçu en pleine poitrine plusieurs rayons mortels mais les rescapés de la CorSec mirent en déroute les terroristes.
Alors que Noremak Holstar arrivait à l’hôpital et rejoignait ses parents dans une cellule médicale, un homme vêtu de noir entra dans la pièce. Il demanda à Cubber Holstar de lui remettre ses badges d’officier CorSec pour faute professionnelle. Quelques jours après, Cubber décéda de ses blessures à l’hôpital. Noremak en fut bouleversé. Il stoppa net ses études et plongea au cœur d’une vie de débauche, motivé par l’alcool fort des corelliens. Pendant un an sa mère essaya de le ramener à la raison mais Noremak ne semblait plus comprendre le sens de la vie. Il passait ses journées dans les bars, ou dans de vieux garages. Il avait 22 ans lorsqu’il rencontra un certain Don Booster qui lui montra sa vieille carlingue qui lui servait de vaisseau. Booster lui avait dit être trop vieux pour manipuler de nouveau sa bête. Elle était coriace, disait-il, très ardue à manœuvrer mais tellement rapide et opérante. Noremak s’approcha du vieux cargo corellien et posa sa main contre un tuyau endommagé. Des souvenirs en flash le submergèrent soudain. Il revit ses études d’ingénieur, ses stages en écoles de production de véhicules. Quand il retira sa main du tube crasseux, il savait exactement où le modifier pour le remettre en état. Sans réfléchir et ignorant le regard intrigué du vieux Don Booster, Noremak fouilla dans une caisse à outil et s’opéra. Il répara la pièce endommagée sans grande difficulté. Booster connaissait l’ancienne vie de Holstar mais fut agréablement surpris que le jeune retrouve ses anciennes aptitudes. Booster et Holstar se parlaient souvent dans un bar d’un quartier peu prestigieux de la capitale. Ils avaient appris à se connaître, partageant leur lassitude du monde. Mais, à la différence de Booster, Noremak était jeune. Il ne pouvait pas être lassé, pas déjà. Don Booster avait beaucoup voyagé, beaucoup travaillé avec son vieux vaisseau spatial : le Boulon Graissé. Par contre, il ne comprenait pas que son jeune ami traîne dans son bar alors qu’il avait fait de grandes études. Il voulait vraiment l’aider à se remettre sur ses pieds, et quand il vit que Noremak avait raccommodé une pièce de son cargo, il entrevit un moyen de le ramener à la raison. Il lui proposa ainsi de revenir quand il voulait dans son garage miteux. Et Noremak vint tous les jours. Il voulait peut-être refaire surface lentement, accroché à ce sentiment infime qui le poussait de l’avant. Pendant plusieurs mois consécutifs, le jeune corellien passa ses jours dans le garage de Don Booster et remit sur pieds un vieux cargo qui méritait une seconde vie. Si l’apparence extérieure restait rustique, le travail véritable de rénovation se situait dans le complexe réseau technique du véhicule. Booster, les larmes aux yeux, ne croyaient pas ce qu’il voyait pourtant de ses propres yeux. Il emmena Noremak Holstar fêter ça au bar et burent dans la joie et l’alcool. Don Booster lui avoua de lui être très reconnaissant pour son travail, Noremak répondit simplement qu’il le faisait gratuitement, pour son ami. Booster était plutôt persuadé qu’il le faisait pour renouer, peu à peu, avec son ancienne vie de scientifique. Quand le jeune corellien lui avoua que ça lu ferait de la peine d’abandonner le Boulon Graissé, Don Booster le contredit immédiatement. Gentiment, mais promptement. Noremak, étonné, en demanda la raison. C’est alors que Don Booster lui annonça que le Boulon Graissé était à lui désormais. Tout d’abord abasourdi puis gêné, Noremak déclina l’offre, disant que c’était impossible : le Boulon était tout pour Booster. Il avait passé sa vie dans ce vieux cargo, affronter n’importe quelle situation entre ses parois délabrées. C’était son vaisseau, pas le sien. Booster lui fit part de ses impressions sur le jeune homme. Il lui dit vouloir le remettre dans le droit chemin, lui donner une vraie existence, pas une misérable vie de débauche. La possession d’un vaisseau, aussi impressionnant d’esthétisme que le Boulon, était signe d’un envol. De la liberté. C’est précisément ce que souhaitait Don Booster pour son ami Noremak. Après tout, le Boulon lui appartenait autant puisqu’il l’avait soigné de part en part. De retour au garage, Don Booster caressa la carlingue du cargo et posa ses yeux dans ceux du jeune homme assit sur un bidon de carburant. Il lui expliqua que son aventure était terminée dans le sens purement technique. Il fallait se concentrer sur d’autres choses, comme un moyen de finir ses jours dans un endroit tranquille. C’est, part ailleurs, à ce moment que Noremak comprit que l’ancien contrebandier Don Booster aimait son métier. Le jeune homme s’approcha de lui, le cœur emplit d’une nouvelle émotion, d’une nouvelle flamme. Il lui annonça alors bien vouloir reprendre le flambeau de son entreprise de contrebande. Ainsi, Noremak Holstar allait devenir un contrebandier. Don Booster accéda avec joie à sa proposition (qu’il avait espérée) et s’empressa d’instruire le jeune homme sur le métier. Pendant de longs mois Noremak Holstar apprit la vie d’un contrebandier. Il devait piloter, gérer ses affaires, effectuer ses transactions avec succès. Jusqu’au jour où Booster le sentit fin près. De retour sur Corellia, Noremak rendit visite à sa mère et lui avoua ses projets d’avenir. Même si elle savait qu’il ne reprendrait jamais ses études scientifiques, elle aurait aimé qu’il ait un métier moins mouvementé. Un métier moins dangereux. Elle repensa à son défunt mari. Néanmoins, le retour de son fils l’emplissait de joie et d’espoir à son égard. Il allait enfin vivre sa vie et sortait de son cauchemar. Don Booster salua la femme et Noremak le présenta comme son meilleur ami : celui qui le sortit de la pénombre et des bars. Booster retrouva son appartement miteux et resta en contact avec son protégé Noremak.
Aujourd’hui, ce jeune corellien est un contrebandier avisé qui a beaucoup de talent. Il garde toujours contact avec son vieil ami Booster le conseillant pour tel ou tel client. Avec le Boulon Graissé, Noremak Holstar s’est façonné une nouvelle vie, riche en répulseurs et en Crédits Républicains. Mais la Guerre des Clones allait de nouveau l’embarquer dans une vie difficile…

Noremak fit un jour une transaction pour un client discret sur une lune très convoitée. Quand il atterrit, il découvrit un terrible massacre. Des centaines de soldats républicains agonisaient dans une vaste plaine herbeuse. Les feuilles étaient recouvertes de sang, donnant à la scène une allure de peinture cauchemardesque. Poursuivant sa transaction jusqu’au bout, Noremak Holstar descendit sa cargaison de blasters et la posta non loin de la plaine rouge. Un homme vint à sa rencontre et parla avec lui des terreurs de la guerre. Mais quelque chose clochait dans le ton de sa voix. On aurait dit qu’il manquait de sincérité. Après lui avoir donner ses crédits, l’homme repartit et monta dans sa corvette. Elle portait un logo qui Noremak n’était pas près d’oublier : des pirates. Il retourna sur ses pas et jeta un dernier regard sur la plaine mortuaire. Un élément attira son attention. Une armure semblait vide parmi tous les autres cadavres de soldats. Il s’en approcha, traversant l’étendue pestilentielle. Quand il se pencha sur l’armure qu’il avait repérée, Noremak resta bouche bée. Il n’y avait vraiment personne à l’intérieur, ni même de traces de sang. Intrigué, il ramasse la pièce d’armure pour l’inspecter quand il entendit le son caractéristique d’une confrontation à blasters interposés. Sur le coup, Noremak Holstar se retira de la plaine, sans se rendre compte qu’il tenait dans ses bras la pièce d’armure républicaine, et gagna le Boulon Graissé. Il regarda une dernière fois en arrière et, dégoûté par le spectacle, monta à bord du cargo corellien. La Guerre des Clones venait de lui laisser une marque indélébile dans son âme. Il remarquait à présent quelles atrocités on pouvait engendrer pour défendre ses opinions. Il grimpa dans le vaisseau et décolla. Mais quand il émergea de l’hyperespace, il se retrouva plongé au cœur d’un conflit spatial opposant plusieurs adversaires à un seul. Cependant, Noremak Holstar ne mit pas longtemps à identifier le sigle pirate que portait l’un des vaisseaux formant le groupe offensif qui était en prise avec un unique pilote, malmené. Il aurait dû écouter les conseils de Don Booster sur la sélection des clients. Il avait encore tant à apprendre. Bouleversé par le champ de mort qu’il venait de quitter et le lien potentiel avec ces pirates, Noremak ne pouvait ignorer la partie inégale qui se déroulait devant lui. Il arma ses canons et tira sur un premier navire ennemi. Il explosa, laissant au pilote attaqué de parfaire son attaque. Les pirates furent mis en déroute et disparurent dans le noir de l’espace. Une communication s’établit entre les deux vaisseaux et Noremak activa l’intercom. Le pilote lui avoua qu’il ne pouvait plus se débarrasser de ces pirates malveillants. Ils se donnèrent rendez-vous dans une station spatiale de contrebandiers. Ils atterrirent côte à côte et firent connaissance dans une cantina de la station. Depuis, ils ont appris à se connaître et sont devenus amis, faisant volontiers de divers négoces entre eux. Ainsi, le mercenaire Krail et le contrebandier Noremak traversaient tant bien que mal cette galaxie déchirée par la Guerre des Clones…


Dernière édition par le Ven 16 Fév - 2:34, édité 1 fois
avatar
Noremak
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2007

Holo Pass (carte identité)
Faction: Aucune Faction - Neutre
Grade:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://manuscrits.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [VALIDER] Noremak Holstar

Message par Noremak le Ven 16 Fév - 2:12

Caractéristiques

Bourse : 1000 Crédits

Inventaire :


Armement : un blaster DL-44

Matériel :
    - un comlink
    - un Datapad
    - du matériel d'Ingénieur aérospatial


Vaisseau/véhicule : un vieux cargo corellien YT-700

Autres : une armure de soldat clone républicain
avatar
Noremak
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 28
Date d'inscription : 15/02/2007

Holo Pass (carte identité)
Faction: Aucune Faction - Neutre
Grade:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://manuscrits.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [VALIDER] Noremak Holstar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum